Sophrologie Titre RNCP
Hypnose Ericksonienne
Energétique / EFT
Formation en entreprises
Saint Cyr l'Ecole
(secteur Versailles)
SIRET 83950159000013

Sophrologie/relaxation

Tout changement comme un changement physique (prendre du poids, perdre un membre physique, l’annonce d’une maladie etc.), un changement relationnel (divorcer, perdre un membre de sa famille etc.), un changement professionnel (un licenciement, un changement de poste etc.) amène la perte d’une situation antérieure donc vous entamez à ce moment un processus de deuil.

Le changement implique un processus de deuil car il invite à tourner la page d’une époque de sa vie.

 

Selon les travaux du docteur Elizabeth Kübler- Ross une personne qui traverse une phase de deuil traverse les 7 étapes suivantes : 

Les 7 étapes du deuil

• Le choc et le déni : l’annonce d’une maladie, d’un décès, d’un licenciement est un événement violent pour la personne. Le cours normal de la vie est brusquement interrompu. La personne peut entre en phase de déni ce qui est une protection naturelle établie par le cerveau (inconscient) pour lui permettre d’intégrer à son rythme ce qui vient de ce se produire.

La personne peut être sidérée. La sidération est un état de stupeur émotive qui agit comme un arrêt du temps qui fige la personne. Certaines personnes vont au contraire être hyper actives. C’est deux mécanismes permettent pour un temps de se déconnecter de la réalité.

 

• La colère
 : la personne se sent bien souvent victime d’une injustice qui va provoquer de la colère qu’elle dirige contre elle même ou contre l’extérieur.

 

• Le marchandage : dans cette période la personne se voit confrontée à une impossibilité de retourner dans sa vie d’avant.  Elle marchande avec parfois l’invisible pour demander à ce que tout redevienne comme avant. Peuvent apparaitre des idées de vengeance. On observe également des phases agressives ou de mutisme.

 

• La tristesse : la personne ressent ses émotions, s’y connecte et les laisse s’exprimer. Cela est tout à fait normal d’être triste et il ne faut pas s’interdire cette phase très saine et naturelle. Au fur et à mesure du temps, les moments de tristesse s’estompent et deviennent plus court. N’oubliez pas que tout ce qui ne s’exprime pas, s’imprime et pour le coup s’imprime dans votre corps. Même après avoir fait complètement un deuil, il est normal de ressentir de la tristesse en pensant des années après, à une personne décédée par exemple.

 

• La résignation : la personne cesse de lutter. Le combat est fini. Elle abdique. Elle se confronte à sa nouvelle réalité. Elle avance vers l’acceptation de ce qui est.

 

• L’acceptation : 
après un certains temps, la personnes adopte de nouvelles habitudes de vie. Le cours de la vie se déroule. Il est possible de ressentir encore des émotions mais qui n’empêchent plus la personne d’avancer dans sa vie. Et pour certains les émotions disparaissent même.

 

• La reconstruction
 : finalement la reconstruction s’est déroulée au travers de toutes les étapes que la personne a passé. La personne est à nouveau en capacité d’envisager et de mettre en place de nouveaux projets. 

Comment allez vous vivre ces différentes étapes ?

Il n’y a pas de règle établie. Vous pouvez vivre plusieurs étapes en même en temps, vous pouvez faire des allez et retours entre ces différents états. Chacun vivra de manière plus ou moins intense ces différentes phases.

 

Comment la sophrologie peut-elle accompagner une période de deuil ?

Voici quelques exemples d’axes de travail qui peuvent être proposé en sophrologie.

Chaque individu est différent et votre sophrologue s’adaptera à vos besoins propres.

 

La sophrologie va vous permettre de vous reconnecter en douceur à votre corps, à vos sensations, à vos émotions car vous pouvez être coupé de vos sensations physiques et émotionnelles lors d’une période de deuil.

 

Lors d’une période de deuil vous pouvez vous sentir épuisé physiquement et émotionnellement.

Vous pouvez également vivre une période d’hyper activité si vous avez perdu un proche. Vous cherchez à vous occuper à tout prix pour ne pas vous confronter à l’absence et au réel de la situation. 

Vous pouvez avoir différentes manifestations physiques comme des troubles du sommeil, une perte d’appétit, une fatigue intense, des troubles de l’attention et de la concentration.

La sophrologie par son approche dans la gestion des désordres physiques sera une aide.

 

Vous pouvez vivre des états émotionnels plus ou moins intenses selon le vécu de chacun et la sophrologie vous permettra d’apprendre à mieux vivre  les émotions qui vous traversent. Certaines personnes apprendront par exemple à neutraliser des émotions trop intenses et d’autres personnes apprendront à les exprimer.

 

Vous aviez construit une identité avant la période pendant laquelle le deuil est apparu et vous vous construirez une identité différente après le deuil. La sophrologie peut vous accompagner dans cette phase de changement. Vous n’êtes plus la même personne et pas totalement une autre, vous allez avancer pas à pas vers la construction d’une nouvelle identité. 

 

Pour toute demande de renseignements sur la sophrologie, contactez-moi, je vous reçois en cabinet à Saint Cyr l’Ecole (secteur Versailles) ou je vous accompagne à distance si cette modalité vous convient davantage.

 

Consultations au Cabinet de Sophrologie-Reiki Saint Cyr L'école (secteur Versailles)


Articles similaires

Réalisation & référencement Site clef en main

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.